Comment réduire le bruit de l'alimentation sur votre PC

Comment réduire le bruit de l’alimentation sur votre PC

⌛ Reading Time: 6 minutes

L’alimentation est sans doute la partie la moins excitante d’un ordinateur personnel. Sans surprise, il a tendance à être ignoré et a souvent le moins de budget alloué dans la plupart des versions de PC. C’est aussi pourquoi le bloc d’alimentation (PSU) se trouve être le coupable dans la plupart des ordinateurs bruyants. Nous examinons ici les différentes manières dont votre alimentation peut provoquer un racket et comment réduire le bruit de l’alimentation sur votre PC.

1. Le ventilateur du bloc d’alimentation est-il dégagé ?

Si le bruit émanant de votre ordinateur est fort et dur, votre première ligne d’action devrait être d’ouvrir le boîtier et de vérifier si les pales du ventilateur du bloc d’alimentation sont exemptes d’obstacles. Il n’est pas rare que des câbles parasites pénètrent dans les pales du ventilateur malgré la grille de protection. Ceci est facilement résolu en fixant simplement l’objet dans le ventilateur du bloc d’alimentation.

Cependant, les choses se compliquent si la source de cette obstruction est interne. Résistez à la tentation de démonter l’alimentation vous-même à tout prix. Les condensateurs en vrac à l’intérieur peuvent contenir suffisamment de potentiel électrique pour vous tuer même lorsque l’appareil est éteint. Veuillez laisser cela aux professionnels et apporter le bloc d’alimentation au centre de service autorisé.

2. Le ventilateur du bloc d’alimentation est-il usé ?

Si les sons durs/bourdonnants persistent sans aucun signe d’obstruction, il y a de fortes chances que le roulement du ventilateur soit usé. Les blocs d’alimentation plus anciens et/ou moins chers utilisent des ventilateurs avec des ventilateurs à manchon qui sont connus pour faire des bruits désagréables vers la fin de leur cycle de vie. Le problème peut être rectifié soit en relubrifiant les ventilateurs à paliers lisses, soit en les remplaçant carrément. Cependant, cela ne peut pas être fait sans démonter le bloc d’alimentation. C’est quelque chose que nous ne recommandons en aucun cas.

3. Vérifiez les vis de montage du boîtier

Gestion des câbles du guide de refroidissement Psu

Cela peut sembler une évidence, mais il n’est pas rare que les constructeurs de PC lésinent sur les vis du bloc d’alimentation ou oublient de les serrer. Si votre bloc d’alimentation n’est pas fixé au boîtier, la masse rotative du ventilateur intégré peut provoquer des vibrations suffisamment fortes pour être entendues. Pour y remédier, il suffit d’ajouter des vis manquantes et/ou de serrer celles qui sont desserrées.

4. Vérifiez l’admission/l’échappement d’air pour le blocage

Un composant PC qui aspire de l’air est généralement équipé de filtres à mailles pour le contrôle de la poussière. Ces entrées filtrées ont tendance à accumuler de la poussière et à se boucher avec le temps. Le ventilateur PSU ne fait pas exception. En fait, il est assez sujet au colmatage car il aspire généralement de l’air par le bas du boîtier. Être placé sur le sol n’arrange pas non plus les choses.

Couvercle du ventilateur du guide de refroidissement Psu

Une prise d’air du bloc d’alimentation bouchée peut entraîner un fonctionnement plus rapide et plus bruyant du ventilateur. Nettoyez régulièrement le filtre/l’admission du ventilateur du bloc d’alimentation pour éviter ce problème. Évitez de placer l’arrière du boîtier trop près d’un mur ou d’obstruer de quelque manière que ce soit le maillage d’échappement du bloc d’alimentation. Ne pas le faire contribuera à l’accumulation de chaleur et, par conséquent, à une augmentation du bruit du ventilateur.

5. Gardez-le hors du tapis

Ce conseil ne se limite pas aux ordinateurs portables, car il s’applique également aux ordinateurs de bureau. Si vous balancez des tapis épais, vous devez soit placer le boîtier du PC sur le bureau, soit utiliser un chariot pour le soulever du sol. Les tapis épais peuvent bloquer l’entrée du ventilateur du bloc d’alimentation en bas et la rendre plus bruyante.

6. Assurez-vous que le bloc d’alimentation est correctement orienté

Orientation du ventilateur du guide de refroidissement Psu

Il s’agit d’une erreur assez courante commise par les constructeurs de PC novices et les principaux médias technologiques. Tous les boîtiers d’ordinateurs de bureau sont conçus pour monter les alimentations dans une orientation spécifique pour un refroidissement optimal en assurant une entrée et une sortie d’air dans la bonne direction. Montez le bloc d’alimentation dans le mauvais sens et vous risquez de bloquer le flux d’air de refroidissement critique. Cette erreur d’installation se manifeste par un bruit de ventilateur excessif. C’est aussi un risque potentiel d’incendie.

7. N’excluez pas le gémissement de la bobine

Avec tous les remèdes standard à l’écart, voici quelque chose du champ gauche. Le gémissement de la bobine peut être aussi bruyant qu’un ventilateur qui se comporte mal et beaucoup plus difficile à diagnostiquer. Il se manifeste par un bourdonnement dur qui a tendance à monter et à descendre avec différents niveaux d’activité du PC. Le gémissement de la bobine émane des inductances ou des bobines de puissance trouvées sur la carte de circuit imprimé du bloc d’alimentation. Ceci est facilement localisé une fois que vous placez votre oreille vers le GPU, la carte mère et le bloc d’alimentation pour isoler le coupable.

Psu Cooling Guide Coil Wine

Ces composants de conditionnement de puissance ont tendance à vibrer en tandem avec des courants à haute fréquence qui les parcourent, produisant ainsi un bourdonnement lorsque la fréquence de vibration correspond à la fréquence de résonance naturelle des inducteurs. La plupart des blocs d’alimentation bien conçus empêchent ce phénomène gênant grâce à une meilleure conception et à un revêtement de ces composants avec des matériaux absorbant les vibrations/son. Des fabricants de blocs d’alimentation réputés proposent des remplacements pour les unités haut de gamme/haute performance présentant un gémissement excessif de la bobine.

8. Exécuter votre bloc d’alimentation au bon endroit

Un bloc d’alimentation d’ordinateur doit convertir le courant alternatif d’une prise murale en courant continu requis par les composants du PC. Cette conversion AC-DC est lourde d’inefficacité qui est convertie en chaleur. Les blocs d’alimentation informatiques sont les plus efficaces lorsqu’on leur demande de fournir entre 40 et 60 % de leur puissance nominale totale.

comment-réduire-cpu-temperature-throttlestop

Le bloc d’alimentation a tendance à devenir inefficace lorsqu’il est obligé de fournir de l’énergie en dehors de ce point idéal. En d’autres termes, un bloc d’alimentation évalué à 1000 watts n’est pas assez efficace tout en fournissant une puissance de 950 watts. Cette inefficacité se manifeste par une dissipation de chaleur à travers les composants d’alimentation. Cela oblige à son tour le ventilateur de refroidissement à travailler dur, ce qui contribue par conséquent au bruit global.

Une façon consiste à calculer la quantité d’énergie consommée par votre PC, puis à obtenir un bloc d’alimentation surdimensionné. Il n’est pas rare que les constructeurs de PC choisissent des alimentations extrêmement puissantes. La plupart des blocs d’alimentation n’allument les ventilateurs que lorsque la charge du système atteint 30 % de leur capacité nominale. La solution n’est peut-être pas efficace, mais elle est certainement silencieuse.

9. Undervolting pour garder les choses calmes

Undervolting est l’exact opposé de l’overclocking. En termes simples, il s’agit de réduire la tension maximale fournie au matériel de traitement critique, tel que le CPU et le GPU. Reportez-vous à notre excellent guide de sous-tension pour en savoir plus sur le processus.

La réduction de la tension de ces composants diminue la consommation électrique totale et donc la chaleur totale dissipée par le bloc d’alimentation. Cela rend également votre ordinateur et votre bloc d’alimentation beaucoup plus froids et plus silencieux. Ce processus peut être impliqué, mais c’est une option puissante si toutes les options précédentes ne parviennent pas à faire fonctionner votre bloc d’alimentation en silence.

Conclusion : il est plus intelligent d’investir dans un bon bloc d’alimentation

Bien que tous ces remèdes résolvent votre problème dans une certaine mesure, il n’y a pas grand-chose à faire si vous utilisez une alimentation vraiment bon marché. C’est une mauvaise idée car les blocs d’alimentation de mauvaise qualité sont responsables de la plupart des problèmes de stabilité du système et des pannes de composants critiques. C’est une bonne idée d’être en mesure d’identifier une alimentation en panne. Et n’oubliez pas de consulter notre guide pour choisir le bon bloc d’alimentation pour votre PC.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.