Qu'est-ce que le VRM et comment il affecte les performances du processeur

Qu’est-ce que le VRM et comment il affecte les performances du processeur

⌛ Reading Time: 5 minutes

Pour combien il est facile de construire un ordinateur, nous n’apprécions souvent pas l’ingénierie électrique qui a lieu pour que cela se produise. Par exemple, comment la carte mère gère-t-elle la façon dont votre processeur est alimenté ? Grâce à un module régulateur de tension (VRM). Mais qu’est-ce qu’un VRM et comment affecte-t-il les performances de votre CPU ? Ici, nous répondons à ces questions.

Qu’est-ce qu’un VRM ?

Le VRM de votre carte mère est une série cruciale mais sous-estimée de composants électroniques qui garantissent que votre CPU ou GPU reçoit une alimentation propre à une tension constante.

Un VRM médiocre peut entraîner une dégradation des performances et limiter la capacité d’un processeur à fonctionner sous charge. Cela peut même entraîner des arrêts inattendus, en particulier lors de l’overclocking.

Comment fonctionne un VRM ?

Le premier travail d’un VRM consiste à convertir l’alimentation 12 volts de l’alimentation de votre ordinateur en une tension utilisable. Pour les processeurs, cela se situe généralement entre 1,1V et 1,3V. L’électronique délicate à l’intérieur peut être facilement court-circuitée par trop de volts. La précision est également cruciale lors de l’alimentation d’un processeur, et la tension requise doit être délivrée aussi exactement que possible. C’est pourquoi les VRM sont plus complexes qu’un simple morceau de fil. Mais au fond, ils sont essentiellement un convertisseur abaisseur, abaissant précisément la tension à des niveaux appropriés.

Le VRM utilise trois composants pour faire son travail : les MOSFET, les inductances (également appelées selfs) et les condensateurs. Il existe également un circuit intégré (IC) pour tout contrôler, parfois appelé contrôleur PWM. Vous trouverez ci-dessous un schéma simplifié d’un VRM monophasé.

Une discussion plus détaillée de la fonction de chaque composant peut être trouvée sur La page VRM de WikiChip.

VRM multiphases

Les ordinateurs modernes nécessitent plus qu’un VRM monophasé. Les systèmes électriques modernes utilisent un VRM multiphasé. Les phases multiples répartissent la charge électrique sur une zone physique plus large, réduisant la production de chaleur et le stress sur les composants, tout en fournissant d’autres améliorations électriques liées à l’efficacité et aux coûts par pièce.

qu'est-ce-qu'un-vrm-multi-phase-vrm-schematic

Chaque phase d’un VRM multiphasé moderne fournit une fraction de la puissance requise, à tour de rôle pour alimenter le processeur. Prise individuellement, chaque phase fournit un bref moment de puissance, visualisé sous la forme d’une onde de forme carrée.

qu'est-ce-qu'un-vrm-multi-phase-vrm-stage-phase-square-waves

La puissance de chaque phase est décalée par rapport à la précédente, de sorte que même si une seule phase fonctionne à la fois, la quantité totale de puissance ne change jamais. Ceci, à son tour, produit une source d’alimentation fluide et fiable – la puissance «propre» requise pour qu’un processeur fonctionne de manière optimale. Vous pouvez voir un système simplifié en fonctionnement ci-dessous.

qu'est-ce-qu'un-vrm-multi-phase-vrm-multi-phase-vrm-view

Numérotation des phases VRM et vérité dans la publicité

Les VRM sont généralement vendus sous le nom de « 8+3 » ou « 6+2 ». Le nombre avant le plus indique le nombre de phases dédiées à l’alimentation de nettoyage pour le CPU. Le nombre après le plus indique les phases VRM restantes pour alimenter d’autres composants de la carte mère comme la RAM.

Lorsque le premier nombre est supérieur à 8, comme « 12+1 », « 18+1 » ou même supérieur, le fabricant utilise souvent un dispositif appelé doubleur. Un doubleur leur permet de multiplier le bénéfice des phases existantes sans construire de phases supplémentaires dans le tableau. Bien que ce ne soit pas aussi efficace que des phases entièrement séparées, cela permet quelques améliorations électriques à moindre coût. Et comme cela permet aux fabricants d’augmenter leur chiffre d’affaires à moindre frais, ils en profitent souvent.

Comment un VRM améliore-t-il les performances ?

L’objectif d’un VRM est de fournir une alimentation propre et fiable. Pourtant, même un VRM de base peut offrir des performances suffisantes pour maintenir un processeur de milieu de gamme à des vitesses de stock. Lors de l’overclocking ou du dépassement des limites des composants, la qualité du VRM devient plus importante.

gigaoctet-carte-mère-vrm-diagramme

Les overclockeurs devraient rechercher un VRM composé de composants fiables. Si ses composants sont bon marché, ils peuvent ne pas fournir une tension suffisante sous charge, provoquant des arrêts inattendus. Les composants les plus variables sont les condensateurs et les selfs.

Recherchez des condensateurs résistants aux fuites. Ceux-ci sont souvent commercialisés sous des noms tels que « condensateurs japonais », « condensateurs sombres » ou « condensateurs solides ». Les overclocks élevés nécessiteront également de meilleurs starters. Vous pouvez trouver ce nom sous le nom de super-ferrite selfs (SFC) ou “Premium Alloy Chokes”. Recherchez également des dissipateurs thermiques sur certains ou tous les MOSFET – à ailettes, si possible.

De plus, ceux qui utilisent des processeurs plus puissants, comme les processeurs Threadripper, doivent s’assurer qu’ils obtiennent un VRM de bonne qualité sur leurs cartes mères. De nombreux fabricants sont prêts pour Threadripper à cet égard, mais avec des processeurs gourmands en énergie, il est très important de s’assurer que vous pouvez obtenir une alimentation propre aussi souvent que possible.

Conclusion

Même avec des connaissances, il peut être difficile d’acheter un VRM performant. Le coût est un petit guide, et le matériel de marketing, comme mentionné, peut être intentionnellement trompeur. Des informations détaillées sur les composants et les numéros de pièce sont rarement révélées aux consommateurs. Il est préférable de faire vos propres recherches avant d’en obtenir un.

Si vous avez apprécié cette écriture sur VRM et comment elle peut affecter les performances du processeur, assurez-vous de consulter certains de nos autres contenus matériels, comme notre guide sur la priorisation des mises à niveau pour votre PC, ou nos écritures sur vsync et résolution d’écran avant d’acheter votre prochain surveiller.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.