Ethernet Anahtarı vs. Hub vs. Splitter: Fark Nedir?

Switch Ethernet vs Hub vs Splitter : quelle est la différence ?

⌛ Reading Time: 6 minutes

Vous manquez de ports Ethernet et souhaitez transformer un câble Ethernet en deux. La première chose qui vient à l’esprit est probablement le fractionnement Ethernet. Vous avez plusieurs options : concentrateur, répartiteur ou commutateur. Chaque solution a quelque chose de différent à offrir, donc avant d’acheter un gadget, il est important d’identifier celui qui a le plus à vous offrir. Ici, nous vous montrons les différences entre un commutateur Ethernet, un concentrateur et un séparateur afin que vous puissiez faire le bon choix.

Présentation du commutateur Ethernet vs. concentrateur vs. répartiteur

Tous ces équipements prendront un câble Ethernet et vous permettront d’y connecter plusieurs périphériques Ethernet. L’intelligence avec laquelle ils le font, c’est la différence. Il est important de comprendre les capacités de la technologie que vous achetez.

Répartiteur Ethernet

Commençons par ce que vous avez probablement été le plus tenté d’acheter lorsque vous cherchez à transformer une connexion Ethernet en plusieurs. (Indice: ne le fais pas !)

Un répartiteur Ethernet semble assez modeste. C’est un petit gadget avec trois ports Ethernet – deux d’un côté et un de l’autre. Si vous avez un surplus de câbles Ethernet courts – mais seulement un ou deux câbles longs – alors c’est là qu’un répartiteur est utile.

Noter: un répartiteur Ethernet n’augmente pas réellement le nombre d’appareils que vous pouvez connecter via Ethernet, et vous aurez besoin d’un répartiteur à l’autre extrémité pour “découper” la connexion en deux câbles, donc deux répartiteurs Ethernet seront nécessaires à chaque fois.

Regardons un exemple :

Vous avez un routeur domestique typique dans une pièce et votre ordinateur de bureau et console de jeu dans l’autre. Vous souhaitez connecter les deux à Ethernet, mais il n’y a qu’un seul port Ethernet dans chaque pièce. Vous pouvez faire passer deux câbles à partir du routeur, les brancher tous les deux sur un répartiteur, brancher le répartiteur au mur et inverser l’inverse de l’autre côté avec un autre répartiteur qui se branche sur les deux appareils que vous souhaitez connecter. C’est à peu près tout ce qu’un séparateur peut gérer.

Un inconvénient majeur d’un séparateur Ethernet est qu’il réduit le nombre de fils utilisés dans un câble Ethernet Cat 5e et réduit le débit de données de 1000 Mbps à 100 Mbps, ce qui est à peine comparable à la plupart des connexions Internet à domicile. Cela vous permet d’utiliser un câble pour deux connexions Ethernet.

Bien que les répartiteurs Ethernet soient bon marché et semblent offrir une bonne solution, ils ralentissent la vitesse du trafic réseau. Cela est susceptible d’affecter les performances de vos appareils connectés par Ethernet. Les répartiteurs Ethernet sont également limités à un maximum de deux appareils par câble.

Pour certaines situations limitées, les répartiteurs Ethernet sont une bonne option. Cependant, il est presque toujours préférable d’opter pour un commutateur ou un concentrateur Ethernet.

Concentrateur Ethernet

Vient ensuite le concentrateur Ethernet, qui a été à peu près dépassé par le commutateur (couvert ensuite). Vous connectez un câble à votre routeur et le reste de vos appareils peut se connecter à d’autres ports sans avoir besoin d’être « divisés ». Cela semble bien, mais un concentrateur est tout aussi inintelligent qu’un séparateur.

Considérez un hub comme une énorme chambre d’écho remplie de trafic réseau, où les paquets entrent et crient pour trouver les appareils auxquels ils essaient de se connecter. Les données entrent dans un port et le concentrateur amplifie simplement cela vers tous les autres appareils qui y sont connectés. En termes plus techniques, les concentrateurs ne peuvent pas permettre aux appareils d’envoyer et de recevoir des données en même temps, ce qui est appelé communication semi-duplex.

commutateur ethernet-vs-hub-vs-splitter-difference-netgear-hub

Cela entraîne des blocages et des collisions de données, accaparant une bande passante précieuse et provoquant un ralentissement du réseau, en particulier lorsque vous utilisez plusieurs appareils simultanément.

Notez que les hubs Ethernet ressemblent beaucoup à des commutateurs, alors ne commettez pas l’erreur d’acheter un hub lorsque vous voulez vraiment un commutateur.

Commutateur Ethernet

Pour en revenir à notre sujet initial de transformer un câble Ethernet en deux, le commutateur Ethernet est la véritable star de ce guide. La façon dont cela fonctionne est incroyablement simple. Vous pouvez utiliser un port pour connecter le commutateur à votre routeur via Ethernet, puis connecter vos périphériques Ethernet aux ports restants, tout comme un concentrateur.

Cependant, un commutateur réfléchit réellement, ce qui signifie que les données entrent dans un port, et le commutateur apprend où elles doivent aller et les envoie vers cet autre port. Cela signifie qu’une fois qu’un commutateur a défini sa table de commutation, il n’y a pas de diffusion comme avec les concentrateurs, et il sait simplement où envoyer les données en fonction de cette table interne dont il assure le suivi. Essentiellement, un port Ethernet devient plusieurs ports.

commutateur ethernet-vs-hub-vs-splitter-difference-netgear-switch

Les commutateurs permettent une communication en duplex intégral entre les appareils, ce qui signifie que les données peuvent être envoyées et reçues en même temps, ce qui se traduit par un réseau plus rapide.

Ce qui est bien, c’est que les commutateurs Ethernet ne sont pas chers non plus. Tu devrais être capable de prenez un commutateur Ethernet pour environ 15 $.

Pourquoi ne pas essayer une alternative ?

Si vous souhaitez connecter plusieurs appareils, un câble réseau n’est qu’une option. Il existe plusieurs méthodes pour partager le même signal entre plusieurs appareils, y compris certaines options Wi-Fi.

Voici trois alternatives au répartiteur de réseau traditionnel.

1. Wi-Fi maillé

Plutôt que de diffuser des signaux Wi-Fi à partir d’un seul point, les routeurs Wi-Fi maillés disposent de plusieurs points d’accès, parfois appelés satellites. Ces satellites captent le signal du routeur et le rediffusent.

Étant donné que les points d’accès diffusent tous le même signal, vous n’avez pas besoin de changer de connexion Wi-Fi lorsque vous passez d’un point d’accès à un autre. Si vous rencontrez régulièrement des zones mortes Wi-Fi dans votre maison ou votre bureau, vous pouvez être un candidat idéal pour le Wi-Fi maillé. Les solutions de routeur maillé populaires incluent celles de Google Nest Wifi, Netgear Orbi, et eero.

2. Ethernet sur ligne électrique (EOP)

Un EOP est l’endroit où vous transférez des données pour un réseau interne (LAN) à l’aide des câbles électriques existants d’un bâtiment.

Un EOP se compose d’un émetteur et d’un récepteur. Branchez l’émetteur sur une prise de courant, puis utilisez un câble Ethernet pour connecter l’émetteur à votre routeur. Branchez le récepteur à une prise de courant et utilisez un câble Ethernet pour connecter le récepteur à votre appareil.

L’émetteur EOP convertit le signal dans la gamme haute fréquence sur le câblage électrique, et le récepteur démodule ce signal. Cela crée une connexion physique entre votre appareil compatible Ethernet et votre routeur, sans avoir besoin de câbles supplémentaires. En supposant que vous achetiez des adaptateurs EOP compatibles, vous pouvez configurer plusieurs récepteurs dans votre maison ou votre bureau.

3. MoCA

Si vous avez installé des câbles coaxiaux, vous pouvez utiliser un Adaptateur MoCA pour envoyer des signaux Ethernet sur votre câblage existant. Si votre maison a été câblée pour la télévision par câble, vous aurez généralement déjà un câblage coaxial. Cela signifie que vous pourriez potentiellement connecter un adaptateur MoCA à votre routeur et un autre à proximité d’un port coaxial dans chaque pièce où vous souhaitez accéder à Internet.

Si vous devez connecter des appareils supplémentaires via un câble coaxial, vous pouvez également utiliser un répartiteur coaxial.

Emballer

Maintenant que vous connaissez les différences entre un commutateur Ethernet, un concentrateur et un répartiteur, vous saurez lequel vous convient. Dans la plupart des cas, nous recommanderons le commutateur Ethernet, car c’est vraiment la solution la plus polyvalente. Si vous êtes un joueur, vérifiez également si Ethernet ou Wi-Fi est plus adapté au jeu, et si vous cherchez simplement à connecter deux ordinateurs l’un à l’autre, consultez notre guide sur la connexion de deux ordinateurs avec juste un câble Ethernet .

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.